Contact

isadorato.dance@gmail.com           

       

Isadora Sofia Torrero affiche un parcours peu commun. Née en Italie, elle se spécialise en danse classique (ballet). Elle décroche un master en langues et cultures indiennes à l’Université de Turin. C’est lors d’un de ses séjours en Inde, que l’Italienne tombe amoureuse de la danse indienne. En 2006, elle étudie la danse indienne classique à Vârânasî. Trois ans plus tard, elle intègre et se produit jusqu’en Europe avec la formation « Protidhwani » de Vârânasî. Isadora n’ouvre pas son cœur uniquement à la danse; en parallèle à sa carrière, elle assume la responsabilité de nombreux projets éducatifs adressés aux jeunes. Coordonnés par l'Association Interdependence, ces spectacles ont comme objectif de promouvoir l’ouverture d’esprit et la tolérance. Pour mieux expliquer la culture et la tradition spirituelle indienne, Isadora utilise son outil de travail : la danse. Elle est également la fondatrice des spectacles ArtsAid, auxquels participent bénévolement des artistes des différentes cultures du monde. Aujourd’hui, elle enseigne en Suisse et à l’étranger. Elle se produit de plus en plus avec ces élèves.

Isadora Sofia Torrero studied Indian languages and culture at the University of Turin (Italy).

Since 2006 she has studied traditional dance in Benares. In 2009 she became member of the dance group Protidhwani (Resonance). In 2011 she performed many times in Italy with Protidhwani.

Isadora is also member of the intercultural association Interdependence and coordinates some educational projects for high school students. In particular, she uses dance as a vehicle for explaining indian culture. Today she teaches traditional indian dance and Bollywood dance in french-speaking Switzerland (Lausanne, Geneva and Valais).

Isadora Sofia Torrero ha studiato lingue e culture dell'India presso l'Università  di Torino.

Avendo soggiornato a lungo in varie parti dell'India, ha iniziato nel 2006 a studiare danza tradizionale indiana a Benares, entrando a far parte nel 2009 del gruppo Protidhwani (Risonanze), col quale nel 2011 si è esibita nel corso di alcuni spettacoli in Italia.

Coordina per conto dell'associazione Interdependence progetti educativi per i giovani, e in particolare usa la danza come mezzo di comunicazione del patrimonio culturale e spirituale dell'India. Oggi insegna danza tradizionale indiana e Bollywood in tutta la Svizzera Romanda (regione di Losanna, Ginevra e Vallese).

LA DANSE SACREE INDIENNE

 

Quand on parle de danse indienne, on se réfère à une danse sacrée très ancienne.

La danse indienne, en effet, parle des hommes et des dieux, des héros et de mites anciens, des péchés et de la grâce divine.

La danseuse raconte ces histoires à travers son corps, sa gestuelle et l'expression de son visage. Elle utilise la danse pour devenir elle-même le personnage de ces histoires et dévoiler au publique les sentiments les plus profondes de ces prières.

 

LA DANSE BOLLYWOOD

Bollywood est le nom donné à l'industrie du cinéma indien de Mumbai (ou Bombay), dont les film sont réalisés en hindi. Bollywood est un mot combinant "Bombay" and "Hollywood". 

Les film de Bollywood se caractérisent par la présence de plusieurs séquences chanteés et dansées. Les scènes de danse sont dérivées de variétés de danse indienne comme le kathak classique, la danse des courtisanes, le bharatanatyam, le bhangra et les danses folkloriques; tout dans un contexte virevoltant de rithme et couleurs. Dans les film les plus recents la chorégraphie a largement évolué en faisant parfois place à des danses modernes occidentales.

PROTIDHWANI

Il s'agit d'un compagnie de danse composée uniquement de femmes qui proposent au public des spectacles dénonçants des problèmes sociaux et écologiques. Ce groupe n'est pas constitué seulement de danseuses, mais aussi de poétesses, enseignantes, couturières, chorégraphes qui utilisent toujours des éléments de la tradition sacrée indienne. 

 
 
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Google+ - Black Circle
  • YouTube - Black Circle